FOURRE TOUT

ENVIE D'ERRANCE

Bonjour à tous
Aujourd'hui nous sommes le 12/12/2018 07:31:38.

FAIRE SANS FOUR

Comment peut-on survivre sans un four efficace?
Comment intégrer cet appareil dans un si petit volume et sans risques?
Quelle énergie utiliser?
Jusqu'où allons nous compliquer l'aménagement pour ça?
Une solution simple existe forcément car toujours solution il y a...
L'air de rien, ce simple ustensile nous a posé problème. Vouloir un four à tout prix nous faisait dévier de nos choix simples et peu énergivores. A force de naviguer sur internet, la solution nous est parvenue.

Cela fait 25 ans que nous faisons notre pain. Pour l’instant il n’est pas question de s’en passer ou de retourner chez ce boulanger que nous boudons. Pour nous, un four est surtout le moyen de cuire le pain, pour le reste nous l'utilisons peu. A défaut d'en installer un, il est possible de faire son pain à la poêle avec un résultat certes correct mais insuffisant pour nous. La cocotte minute peut aussi servir à cela pour une satisfaction similaire.
Il existe un système qui apparaît sous plusieurs noms. Tantôt appelé « four cloche », tantôt « four palestinien », il se présente sous la forme d'un plateau troué en son centre, couvert d'une cloche. Nous avons essayé deux modèles. L’un est en aluminium, simple, fabriqué par plusieurs marques connues. L’autre, en tôle émaillée, peut accueillir deux étages de cuisson ou (et) un grill. Plusieurs variantes pour un même résultat.
Le pain cuit la dedans est un vrai bon pain mais on peut aussi y cuire du poisson, de la viande, faire une pizza etc. et ceci simultanément. Nous avons donc là, un ustensile ayant les mêmes capacités qu'un four traditionnel, se posant simplement sur un brûleur de la gazinière.
Celui ci de la marque « grillgas » se trouve sur internet ou dans les « ventas » sur la frontière espagnole.

Il est polyvalent mais dans sa version non modifiée, la cuisson du pain manque d’homogénéité. Il crame par endroit et cuit mal à d’autres. Sur ce site nous avons trouvé la solution. Merci à Lise et Hervé, je me permets de prendre et diffuser à mon tour cette bonne idée. En remplaçant le plateau troué par un moule à savarin approprié, on permet le passage de la chaleur sur les côtés et la cheminée centrale est plus haute. Notre grillgas de 32cm de diamètre accueille un moule de 26cm. L'idéal étant 28cm mais nous ne l'avons pas trouvé pour l'instant. Normalement cette option existe mais semble introuvable.

partie basse et grille
pâte à pain prend tout le volume du moule à savarin de 26 cm
four complet, ici le pain cuit pendant 30mn
cuisson plus homogène dans l'ensemble, même si le dessus est un peu cramé.
un bon pain de 500gr
Pour un gain de place, le nomade gourmet demande de la polyvalence efficace à ce genre d’ustensile. Ici le four devient grill voire les deux en même temps avec une économie d’énergie non négligeable.
---PROBLÈME DE FOUR RÈGLÉ---

Il s'avère que nous faisons une certaine publicité pour des appareils présents à bord. Je souligne que nous n'avons aucun intérêt et faisons juste état de notre expérience. Ceci étant dit nous n’avons jamais été emballés par la vente à domicile de boîtes, couteaux et autres petits appareils en plastique. Vous voyez de quoi je parle. Toutefois je dois avouer qu’ils font des objets très intéressants qui répondent bien à notre attente.
Nous avons investi dans une quinzaine de boîtes permettant de protéger les céréales, graines en tout genre, sucre et café de la poussière, des petites bêtes et de l’humidité.

boîtes de deux tailles différentes
robot manuel pour hacher, mixer etc.
récipient à tout faire, symbole de polyvalence et d'économie d'énergie: La cocotte-minute
Dans son cahier des charges, le chef cuisinier du bord a demandé un outil pour hacher, monter les blancs en neige, faire de la mayonnaise que sais je encore… Sans courant domestique ce n'était pas gagné. Là encore le marchand de plastique a pu répondre à nos besoins. Des bols équipés d'une lame, surmontés d’un mécanisme à tirette (faut y aller quand même) permettent un résultat étonnant.

On ne peut pas parler d’ustensile polyvalent, efficace,économique sans citer la cocotte minute. La notre fait 5 litres et permet de faire une petite soupe, cuire à la vapeur, faire des sauces. Petit à petit nous apprenons à l’utiliser. Enfin, quand je dis nous ...
Deux casseroles, une poêle et une cafetière italienne complètent la panoplie du gastronome à roulettes. Mais il n’y a pas que la nourriture dans la vie, n’est ce pas ?

Souvent le voyageur souhaite mettre le 220 volts afin d'utiliser certains appareils. Pour un robot ménager, quelques outils, un petit convertisseur de 400 ou 500 watts peut se concevoir. Parfois il exagère ses besoins, complique son système, ce qui a pour concéquence une installation onéreuse, multipliant les sources de problèmes. C'est le cas lorsque l'on souhaite un four électrique par exemple ou simplement le confort comme à la maison. Ma ligne de conduite a toujours été de me dire que si j'ai besoin de plus de puissance électrique, si je dois en passer par un groupe électrogène c'est que je me suis trompé ou égaré quelque part. Nous en reparlerons prochainement...

haut de page