FRANCE

ENVIE D'ERRANCE

Bonjour à vous,
Aujourd'hui nous sommes le 20/06/2018 00:03:44.

MERCEDES 310D 'James Cook', un petit costaud.

Ce fourgon d’un profil encore bien connu, est construit sur une base appelée T1. Celle-ci se décline en multiples versions (fourgon, plateau, 4x4, camping-car) elle arpente encore un grand nombre de pays. Omniprésente au Maroc en particulier elle fait merveille et se targue de bricolages en tout genre.

Notre nouvelle coquille est un Mercedes T1 310D. Le 3 signifie qu’il est prévu pour un poids total en charge de 3,5 tonnes. Certains, d’une charge moindre sont dans la série des 2--. Le 10 correspond à 100cv. Trois motorisations existent. Le 70cv est un quatre cylindres (207,307), le 90cv un cinq cylindres (209,309). Le 100cv possède le même bloc moteur mais la culasse est en aluminium (210,310). Le moteur de notre gros Helmut est exactement le même avec un cylindre de plus. C’est ce qui nous a orienté vers ce véhicule. L’expérience du mercedes 911 nous montre que les pièces sont, en grande partie, encore disponibles, je connais le moteur et la mécanique de ce fourgon est simple, extrêmement robuste et donc facilement réparable. De plus, le garage associatif dont j’ai parlé ailleurs, est là pour palier à mes carences.

Le camping-car posé dessus fût conçu par « westfalia » à une époque où l’on faisait encore pour durer. L’aménageur a réfléchi à quelques dispositions ensuite appliquées sur ‘Mercedes’ et les fameux ‘Volkswagen’. Ici nous avons à faire à un ‘James Cook’. Tout y est fonctionnel, robuste et ingénieux. Certes, l’espace est limité, mais on ne peut tout avoir. La banquette avant bascule soit en position route soit en dînette. Elle coulisse ce qui ne l’empêche pas d’abriter un coffre important. Sous l’autre banquette se trouvent, pour l’instant, les deux batteries de servitude et le réservoir d’eau de 70 litres. Je compte retirer les batteries, les remplacer par une batterie au lithium qui sera placée derrière le siège conducteur. La place ainsi libérée et le poids gagné (voir l’encadré) permettront de porter à 100 litres la capacité du réservoir d’eau. Soit 5 jours de réserve d’eau. Retenez ce chiffre, nous en reparlerons dans l’autonomie envisagée.

À l’arrière se trouvent les rangements, le cabinet de douche et WC forment l’angle arrière gauche. L’autre angle est occupé par la cuisine et les rangements inhérents. Si la banquette fait occasionnellement un lit confortable et de taille respectable, le couchage principal est dans la rehausse qui se déplie facilement. Grimper là-haut est assez sportif et une échelle sera la bienvenue. Les photographies permettent de se faire une idée plus précise.

banquette en position route
banquette en position dînette
poste de conduite
vue du poste avant
vue arrière, au fond la cuisine
lit replié
lit ouvert
cuisine

Nous sommes loin des choix appliqués sur le gros. Nous ferons avec ce que le camion nous offre. C’est-à-dire un circuit d’eau chaude produite par un boiler au gaz. D’origine, le ‘James Cook’ est équipé d’une bonbonne GPL de 10 litres. Elle alimente aussi les trois brûleurs de la gazinière. L’eau arrive sous pression grâce à une pompe électrique. Tout cela n’était pas présent dans le ‘911’, par choix. Le chauffage est assuré par un système à air pulsé, fonctionnant au gas-oil. Nous trouvons aussi une climatisation et une télévision dont l’avenir est incertain, tout dépendra des choix faits sur la capacité de la pile au lithium. Nous y reviendrons. Une fois terminé, ce fourgon aura une autonomie de 5 jours en eau, électricité, vidange des eaux usées etc... Toujours sur la base de notre promenade au Maroc en 2017, nous pensons que cela correspond à notre manière dont nous souhaitons voyager, à la durée des haltes que nous ferons. Ce véhicule ainsi équipé, nous donne de la souplesse, de la légèreté, et est en capacité de s'adapter à nos humeurs et ça c'est pas rien.

Avant tout cela notre mercedes doit rapidement partir en carrosserie afin de régler tous ses problèmes de rouille. j'en profite pour réparer certaines choses. De tout cela nous parlons dans la page consacrée à sa restauration. A suivre donc...

haut de page